3.5 C
Monaco di Baviera
domenica, Febbraio 25, 2024

Il cambiamento nel mondo dello sport: l’opinione di Ferrante sulla ‘Riforma

Must read

Julia
Julia
Ciao a tutti! Sono Chiara, ho 31 anni e sono una giornalista appassionata di viaggi, cultura e cucina. Benvenuti sul mio sito, dove condivido le mie esperienze e le mie passioni con voi. Che il viaggio abbia inizio!

Le changement dans le monde du sport : l’opinion de Ferrante sur la ‘Réforme’

Une avancée pour le monde du sport

La nouvelle réglementation introduite dans la réforme du sport, qui a mis beaucoup de temps à entrer en vigueur, est un pas en avant pour encadrer et soutenir tous les professionnels travaillant dans ce domaine. Surtout ceux qui, souvent, le faisaient sans rémunération. Il est souhaitable que la mesure continue de soutenir le sport qui, il est bon de se rappeler, joue un rôle fondamental dans les politiques sociales”. C’est ce qu’a déclaré Emanuela Ferrante, adjointe aux sports de la ville de Naples, lors d’un congrès promu par la Commission du travail de l’Odcec de Naples.

La nécessité d’une réglementation dans le sport

Les travaux ont été introduits par Bruno Anastasio, président de la Commission du travail de l’Odcec de Naples, qui a déclaré que “la réforme du sport dans le domaine du travail peut être définie comme une évolution nécessaire pour réglementer un secteur qui vivait trop souvent d’abus et de manque de protection. L’ampleur et l’impact de cette réforme ne pourront être perçus et évalués qu’à la fin de l’année prochaine. Pour le moment, elle semble pénaliser les petites réalités, mais elle reste un pas en avant dans le traitement du travail pour une catégorie qui semblait jusqu’à présent ‘voyager’ dans un monde clandestin”.

Lire aussi :  Vuoi scoprire il business che cambierà il tuo destino?

Une meilleure protection pour les travailleurs sportifs

Giuseppe Cantisano, de l’Inspection du travail de la région métropolitaine de Naples, a souligné que “la réforme fait la différence entre les sociétés professionnelles et amateurs en étendant la protection des travailleurs dans les deux segments, avec des obligations de couverture d’assurance et de prévoyance”. De même, Luca Canale, vice-président de la Commission du travail de l’Odcec de Naples a déclaré que “le monde du sport change et il est nécessaire d’approfondir toujours plus les modalités d’un ‘processus’ en constante évolution caractérisé par des circulaires et des avis qui le mettent à jour en permanence. Avec cette réunion, les comptables offrent des solutions pour gérer cette transition avec le plus de professionnalisme possible sur les plans fiscal et juridique du travail. Le cadre normatif doit contribuer à clarifier tous les rôles impliqués”.

Des défis pour les associations sportives

Des difficultés sont soulevées par Agostino Felsani, délégué provincial du COMI à Naples, qui déclare que “avec cette transformation radicale, de nouveaux problèmes s’ajoutent pour le monde du sport, en particulier pour toutes les associations qui ne sont pas structurées et qui ont besoin de soutien technique. Les comptables experts dans ce domaine spécifique peuvent réellement contribuer à répondre aux nouveaux besoins”.

Une réglementation nécessaire

Claudio Mancini, consultant fiscal dans le sport, affirme que “les quatre décrets législatifs qui caractérisent la réforme établissent des règles spécifiques à insérer dans les statuts, prévoyant également la figure du travailleur sportif. C’est une nouveauté importante qui rend enfin définitive la situation actuelle en clarifiant divers aspects contradictoires prévus dans les normes précédentes”. Avec les décrets correctifs ultérieurs, la nécessité pour les entités d’analyser attentivement leur structure statutaire et juridique en ce qui concerne les relations avec les collaborateurs a été soulignée par Cristiano Corghi, coordinateur scientifique de la revue ‘Ratio non profit’.

- Advertisement - spot_img

More articles

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisement - spot_img

Latest article